1. Home
  2. Actifs
  3. Les méthodes et conventions d’amortissement

Les méthodes et conventions d’amortissement

Méthodes d’amortissement

Amortissement linéaire

L’amortissement linéaire est la méthode la plus simple pour calculer l’amortissement. Dans l’amortissement linéaire, le montant des dépenses est le même chaque année sur la durée de vie utile de l’actif.

Amortissement à solde dégressif double

L’amortissement à solde dégressif double entraîne une charge plus élevée au cours des premières années par rapport aux dernières années de la durée de vie utile d’un actif. La méthode reflète le fait que certains actifs sont généralement plus productifs dans leurs premières années que dans leurs dernières années – également, le fait pratique que tout actif (pensez à l’achat d’une voiture) perd un plus gros pourcentage de sa valeur lors des premières années de son utilisation. Avec la méthode de l’amortissement dégressif double, le facteur d’amortissement est le double de celui de la méthode de la charge linéaire. Une fois la demi-vie d’un actif atteint, la méthode linéaire est utilisée jusqu’à la fin de vie de l’actif.

Convention d’amortissement

Année complète

L’année complète calculera l’amortissement d’une année entière pour la première année, INDÉPENDAMMENT du mois où l’actif a été mis en service. Au cours de la première année, l’amortissement annuel sera réparti sur le nombre de mois (périodes) de mise en service de la première année. Exemple : si l’actif est mis en service au cours de la troisième période, l’amortissement de la première année sera réparti également entre les périodes trois et douze. Après la première année, l’actif va s’amortir de la même manière que le mois complet.

Semestre

La moitié de l’amortissement d’une année normale sera amortie la première année. Le montant réel de l’amortissement sera réparti sur le nombre de périodes pendant lesquelles l’actif est en service au cours de la première année. À partir de la deuxième année, une dépréciation complète est prise, jusqu’à la dernière année où une dépréciation supplémentaire d’un semestre est prise.

Zéro pour la première année

Avec cette convention, l’actif n’accumule aucun amortissement la première année. Au cours de la première période de la deuxième année de l’actif, il commencera à se déprécier de la même manière que le mois complet.

Mois complet

Un actif a un montant d’amortissement égal chaque mois, en commençant par le premier mois de service et en continuant tout au long de sa vie utile.

Mi-mois

Le milieu du mois comptabilise un mois complet d’amortissement dans le premier mois de vie de l’actif si la date de mise en service est avant le 16. Si la date de mise en service est après le 15, 0 est comptabilisé au cours du premier mois de vie et un mois ‘supplémentaire’ est ajouté à la durée de vie utile de l’actif pour comptabiliser le montant non facturé au cours du premier mois de vie.

Zéro pour le premier mois

L’actif ne se dépréciera pas au cours de son premier mois de service. À partir du deuxième, il se dépréciera également sur sa durée de vie de la même manière que le mois complet.

Updated on mai 4, 2020

Was this article helpful?

Related Articles